Force opérationnelle des activités d’influence (FOAI)

Recrutement

La FOAI recrute au sein des Forces armées canadiennes.

Pour devenir membre de la FOAI, vous devez satisfaire aux critères minimums suivants :

  • être pleinement qualifiés professionnellement;
  • être en bonne condition physique et être à jour relativement au test FORCE, avoir un certificat médical et une autorisation de sécurité à jour; 
  • avoir réussi au moins l’un des cours sur les opérations psychologiques (OPSPSY), sur la coopération civilo-militaire (COCIM) ou sur les opérations d’information (OI) qui sont pertinents pour le poste auquel vous postulez.

Recherchez « FOAI » sur le site des occasions d’emploi dans la Réserve (OER) pour connaître les possibilités.

Métiers dans notre unité

La FOAI recherche des militaires futés et en bonne forme à l’échelle de tous les groupes professionnels et des branches du service.

Équipement

  • Haut-parleurs
  • équipement de radiodiffusion
  • ensembles de production de médias
  • caméras
  • enregistreuses numériques
  • téléphone satellite
  • Broadband Global Area Network (BGAN)
  • et plus

Qui nous sommes

À titre de centre d’excellence (CE) fonctionnel, la Force opérationnelle des activités d’influence (FOAI) a pour mission de promouvoir, d’habiliter et de synchroniser les capacités en matière d’activités d’influence (AI), afin de soutenir les Forces armées canadiennes (FAC) dans l’ensemble du spectre des opérations.  

La FOAI assure une gouvernance pour le développement des capacités et pour la préparation du personnel lors de l’instruction liée à la Coopération civilo-militaire (COCIM) et aux opérations psychologiques (OPSPSY).

Cela assure également la présence d’une capacité d’influence viable et pertinente sur le plan opérationnel tout en veillant à ce que son personnel soit prêt à appuyer les déploiements des FAC partout et en tout temps.

Zone d’expertise des facilitateurs d’AI

Avantages de se joindre à la FOAI

Lorsque vous vous joignez à la FOAI, vous aurez d’excitantes occasions d’acquérir de nouvelles compétences, lesquelles peuvent être transposées dans la vie civile. Vous aurez la possibilité de suivre plusieurs cours, ainsi que de participer à des exercices et à des déploiements.

En tant que membre en haut disponibilité de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) ou de l’équipe d’opération d’évacuation de non-combattants (NEO), vous devrez maintenir une norme élevée en matière d’instruction individuelle et vous aurez la chance de participer à des exercices intéressants avec le quartier général (QG) de la 1re Division du Canada (1 Div C). Si le gouvernement du Canada (GC) décide de déployer les FAC pour venir en aide à des civils ou les évacuer, on s’attendra à ce que vous soyez déployé à court préavis.

Grâce à la FOAI, vous pourriez avoir l’occasion d’être exposé à des activités de planification et de prise de décisions aux plus hauts niveaux. La FOAI appuie plusieurs exercices internationaux et activités d’instruction. Vous pourriez avoir l’occasion de participer à un entraînement avec les Marines des É.‑U. et les Forces spéciales, ainsi qu’avec d’autres partenaires de l’OTAN en Europe.

Équipe de commandement

  • Commandant – Lcol Dan Lamoureux, CD
  • Sergent-major du Régiment – Adjudant‑chef Phil Warner, CD

Communiquez avec nous

Captaine Vergie Charlery
Téléphone : 613-541-5010, Ext. 4753
Courriel : VERGIE.CHARLERY@forces.gc.ca

Nouvelles

Un char de combat principal Leopard 2

Exercice COMMON GROUND II 2019 : Préparer des dirigeants forts, fiers et prêts au combat pour l’Armée canadienne de demain à Gagetown

26 novembre 2019 – Gagetown (N.-B.) – Défense nationale/Forces armées canadiennes
Le 4 décembre 2019

manteau de la Seconde Guerre mondiale

Une boîte de découverte de la Seconde Guerre mondiale traite de thèmes historiques difficiles

Ottawa (Ontario) — Le Musée canadien de la guerre (MCG) fait vivre une expérience d’apprentissage aux élèves de l’ensemble du pays à l’aide d’une nouvelle « boîte de découverte » de la Seconde Guerre mondiale remplie d’artefacts visant à susciter la discussion en salle de classe. 
Le 22 octobre 2019

Voir d'autres nouvelles
Date de modification :