Force Opérationnelle TOMAHAWK

Joignez la Force Opérationnelle TOMAHAWK sur la voie vers un niveau de préparation élevée

Dès juillet 2017, la 4e Division du Canada doit avoir un niveau de préparation élevée. Cela signifie qu’il est maintenant au tour des soldats de l’Ontario de prendre part à des déploiements au pays et à l’étranger, au besoin.

En vue d’atteindre le niveau de préparation élevée, la Division a mis sur pied la FORCE OPÉRATIONNELLE TOMAHAWK (FO TOMAHAWK), une brigade relevant du 2e Groupe‑brigade mécanisé du Canada (2 GBMC) et renforcée par le 31e, le 32e et le 33e Groupe-brigade du Canada. La FO TOMAHAWK a pour objectif de se préparer le mieux qu’elle le peut en vue de déploiements possibles dans le cadre d’opérations désignées, entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018.

La voie vers un niveau de préparation élevée

La voie vers un niveau de préparation élevée

Dès juillet 2017, la 4e Division du Canada doit avoir un niveau de préparation élevée. Cela signifie qu’il est maintenant au tour des soldats de l’Ontario de prendre part à des déploiements au pays et à l’étranger, au besoin.

En vue d’atteindre le niveau de préparation élevée, la Division a mis sur pied la FORCE OPÉRATIONNELLE TOMAHAWK (FO TOMAHAWK), une brigade relevant du 2e Groupe‑brigade mécanisé du Canada (2 GBMC) et renforcée par le 31e, le 32e et le 33e Groupe-brigade du Canada. La FO TOMAHAWK a pour objectif de se préparer le mieux qu’elle le peut en vue de déploiements possibles dans le cadre d’opérations désignées, entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018.

À propos de la FO TOMAHAWK

À propos de la Force Opérationnelle TOMAHAWK

Lorsqu’on fait appel à elle au pays, la FO TOMAHAWK est prête à protéger les Canadiens et les Canadiennes contre des catastrophes naturelles, à prêter main-forte au pouvoir civil et à défendre la souveraineté de la population canadienne.

Outre-mer, la FO TOMAHAWK demeure prête à se déplacer rapidement pour fournir au gouvernement du Canada des options stratégiques dont la portée varie de l’aide humanitaire au combat de haute intensité. Grâce à la combinaison de capacités de manœuvre efficaces et d’une mentalité expéditionnaire agressive, la FO TOMAHAWK constitue un outil polyvalent prêt à intervenir rapidement.

La FO TOMAHAWK est en mesure d’offrir un large éventail d’ensembles de forces pouvant être déployés à court préavis pour produire des effets létaux et non létaux à l’échelle de la gamme d’opérations, à domicile comme à l’étranger. Dotée d’une cellule de commandement et de contrôle de classe mondiale, la FO TOMAHAWK est prête à s’intégrer à des composantes interarmées, interorganisationnelles et multinationales en vue de réaliser la mission nationale.

Joignez la FO TOMAHAWK

Joignez la Force Opérationelle TOMAHAWK

Réservistes : si vous souhaitez prendre part aux exercices de préparation au sein de la FO TOMAHAWK et être apte au déploiement en date de juillet 2017, le cas échéant, parlez-en à votre chaîne de commandement. On pourrait choisir jusqu’à 300 réservistes pour renforcer la FO TOMAHAWK.

Pourquoi “TOMAHAWK”?

Pourquoi “TOMAHAWK”?

Identificateur de la Force Opérationnelle TOMAHAWK

L’homonyme « Tomahawk » a été choisi pour la force opérationnelle afin d’honorer la riche culture guerrière de la vallée de l’Outaouais; la décision a été prise en consultation et de concert avec la Première Nation algonquine de Pikwàkanagàn.

À l’origine, le tomahawk du peuple algonquin était une arme et un outil de métal à la fois léger et polyvalent pouvant être emporté pendant de longs trajets à pied à l’intérieur des terres ou en canoë sur l’eau.

Après être tombé sur le tomahawk sous un certain nombre de formes novatrices, le peuple algonquin a incorporé de nouvelles technologies et idées pour le perfectionner davantage comme arme et outil de métal à la fois solide et léger adapté à plusieurs fonctions. Utile en temps de paix, un tomahawk bien conçu était aussi bien adapté à la guerre expéditionnaire et mobile à l’intérieur des terres canadiennes, où les déplacements rapides sur la terre et l’eau et la capacité de frapper l’adversaire de façon décisive et inattendue sont essentiels.

Par ailleurs, le tomahawk jouait aussi un rôle cérémoniel : remis comme cadeau, il était un symbole important d’amitié. Lors de conseils de guerre, on plaçait un tomahawk rouge sur le sol et, si le chef de guerre le soulevait au-dessus de sa tête, cela signifiait, de façon symbolique, qu’il s’agirait de la première arme utilisée lors du nouveau conflit.

Faisant fond sur la riche culture guerrière des peuples autochtones du Canada, la force de la FORCE OPÉRATIONNELLE TOMAHAWK repose sur les guerriers de la Force régulière et de la Réserve de l’Ontario et s’inspire des caractéristiques du tomahawk en soi : polyvalent, rapide et efficace.

Multimédia

Multimédia

Ce contenu est disponible à des fins promotionnelles.

Affiche (11 pouces par 17 pouces) :

Logo :

Date de modification :