Des rangers canadiens et des bénévoles portent secours à des automobilistes coincés sur une route d’hiver

Article / Le 13 janvier 2017 / Numéro de projet : c-ar-170113-rescue-secours

Les Rangers canadiens, ces légendaires réservistes à temps partiel de l’Armée canadienne qui œuvrent dans le Nord, provenant de deux communautés autochtones éloignées, ont prêté main‑forte aux bénévoles de la communauté pour venir en aide à trois automobilistes coincés sur une route d’hiver temporaire.

Les Rangers canadiens, provenant de Muskrat Dam et de Sachigo Lake, ont établi des postes de commandement dans les deux communautés et ont envoyé des équipes de sauvetage en camions et en motoneiges pour venir en aide à trois passagers qui n’étaient pas arrivés à destination à bord de leur véhicule civil.

Le véhicule en retard était parti de Sachigo Lake pour déposer un passager chez lui à Muskrat Dam, un trajet qui aurait normalement pris environ deux heures à parcourir le long de la route d’hiver. Cependant, les voyageurs ne sont pas arrivés comme prévu à Muskrat Dam. Après un retard de quatre heures, la police a été avisée et l’Armée canadienne a autorisé le recours aux Rangers pour procéder à la recherche. À ce moment, la route d’hiver était en mauvais état, recouverte d’une neige légère, et la température se situait aux alentours de -21°C avec un facteur éolien de -30°C.

Six Rangers de Sachigo Lake se sont dirigés sur la route d’hiver en direction sud, alors que trois Rangers de Muskrat Dam se sont engagés vers le nord pour tenter de trouver le véhicule manquant. Quatre bénévoles de la communauté de Sachigo Lake ont également pris part à la recherche et ont trouvé le véhicule, quelques minutes avant l’arrivée des Rangers. Le camion, qui n’était pas muni de quatre roues motrices, a dérapé, s’est écarté de la route et s’est enlisé dans la neige profonde. Avec l’aide des Rangers canadiens, le véhicule coincé a été dégagé et escorté jusqu’à Sachigo Lake. Les trois automobilistes n’ont subi aucune blessure.

« La nouvelle année est commencée et nous sommes prêts à affronter cette neige; nous sommes prêts et capables d’aider nos communautés du nord de l’Ontario », affirme le lieutenant‑colonel Matthew Richardson, commandant du 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens, responsable des 630 Rangers canadiens dans les 23 communautés des Premières nations dans le Grand Nord de l’Ontario. « Nous avons procédé à 23 sauvetages l’année dernière. Nos instructions permanentes d’opération sont bien en place pour les équipes de recherche et sauvetage, et les Rangers sont formés pour intervenir dans des situations comme celle‑ci. Encore une fois, ils ont fait du bon travail dans une situation potentiellement dangereuse. Nous apprécions l’aide fournie par les bénévoles de la communauté. »

Par le sergent Peter Moon, ranger responsable des Affaires publiques du 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens.

Date de modification :