Le général Mark Milley, chef d’état-major de l’armée des États-Unis, en visite à Ottawa

Galerie d'images

Article / Le 7 mars 2017 / Numéro de projet : 17-1020

Remarque : pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d’images.

par Karla Gimby, Affaires publiques de l’Armée

Ottawa (Ontario) — Les relations entre le Canada et les États-Unis en matière de défense et de sécurité existent depuis longtemps et sont bien établies. Elles contribuent à resserrer l’une des relations militaires les plus étroites du monde.

Les 5 et 6 mars 2017, le général Mark Milley, chef d’état-major de l’armée des États-Unis, était en visite à Ottawa (Ontario) afin de rencontrer le lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne, ainsi que des représentants clés des organismes de sécurité nationale. En travaillant en étroite collaboration, les armées du Canada et des États-Unis sont en mesure de contribuer conjointement à la défense du continent et au développement des capacités régionales.

« Ces occasions de rencontrer en personne nos homologues de l’armée des États-Unis sont essentielles; elles nous permettent de nous assurer que nos deux armées sont en mesure de collaborer sur les enjeux communs de sécurité, pour faire la promotion de l’interopérabilité et entretenir nos excellentes relations militaires », explique le lieutenant-général Wynnyk. « L’an dernier, j’ai eu la chance de rendre visite au général Milley à Washington et de voir par moi-même le professionnalisme de ses troupes. Je suis heureux de pouvoir l’accueillir à mon tour et de poursuivre notre échange d’idées. »

Après une cérémonie de bienvenue comprenant une garde d’honneur formée de cinquante militaires, les membres de la délégation de l’armée des États-Unis sont allés se recueillir sur la Tombe du Soldat inconnu, au Monument commémoratif de guerre du Canada, où le général Milley a déposé une couronne. Son horaire comprenait également des rencontres avec le général Jonathan Vance, le chef d’état-major de la Défense du Canada, M. Daniel Jean, conseiller en matière de sécurité nationale du premier ministre, et des représentants de l’ambassade des États-Unis.

Cet entretien bilatéral a permis au général Milley de rendre hommage à quatre membres de l’Armée canadienne (AC) pour leurs efforts exemplaires durant l’exercice SABER GUARDIAN, une activité d’entraînement dirigée par les États-Unis et tenue en Roumanie à l’été 2016. Au nom des Forces terrestres des États-Unis en Europe, il a remis des Commendation Medals de l’armée des États-Unis aux militaires canadiens suivants :

  • Major Sean Clark, Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne, quartier général de la Défense nationale;
  • Major James Smith, G4 Systèmes, quartier général de la 5e Division du Canada, Halifax, Nouvelle-Écosse;
  • Adjudant-chef Jody Tower, 8th Canadian Hussars (Princess Louise’s), 5e Division du Canada, Moncton, Nouveau-Brunswick.

De plus, il a également remis une Achievement Medal de l’armée des États-Unis au capitaine Christopher Hanley, quartier général de la 5e Division du Canada, Halifax, Nouvelle-Écosse.

« Maintenir nos liens étroits et notre excellente relation de travail avec l’Armée canadienne est un facteur important de la défense de notre continent. C’est également le fondement de notre capacité à travailler ensemble lors d’opérations interarmées », souligne le général Milley. « Il est également très agréable de pouvoir remercier personnellement quelques militaires canadiens pour leurs efforts lors d’un de nos récents exercices tenu en Europe. »

Il existe un lien qui unit personnellement le général Milley et le Canada. Les origines de sa famille peuvent être retracées jusqu’au milieu des années 1800, à des postes de pêche situés dans la région de Western Bay de Terre-Neuve. Par la suite, dans les années 1920, sa famille a émigré aux États-Unis.

Le général Milley partage également avec les Canadiens l’amour du hockey, notre sport national d’hiver. Le lundi 6 mars, la délégation des États-Unis a assisté à un match de hockey entre les Sénateurs d’Ottawa et les Bruins de Boston, l’équipe favorite du général Milley. Des gardes de drapeaux des États-Unis et du Canada ont participé à la cérémonie d’ouverture qui a eu lieu avant la mise au jeu officielle. On a respectivement remis au général Milley et au lieutenant-général Wynnyk des jerseys de leur équipe. Le lieutenant-général Wynnyk a reçu le numéro 9, numéro qui est l’indicatif d’appel du commandant dans l’Armée canadienne, et le général Milley a reçu le numéro 6, l’indicatif attribué au commandant de l’armée des États-Unis et, pure coïncidence, le numéro qu’il portait lorsqu’il jouait au hockey dans sa jeunesse.

« Cette visite a été extrêmement fructueuse », affirme le lieutenant-général Wynnyk. « Améliorer nos relations avec l’armée des États-Unis ne peut que renforcer nos efforts de collaboration au pays et lors des opérations interalliées auxquelles nous participons partout dans le monde. »

Pour commenter cet article, rendez-vous dans la section Articles de la page Facebook de l’Armée canadienne

Date de modification :