Transfert du pouvoir de commandement de la Garde de cérémonie au Governor General’s Foot Guards

Documentation / Le 26 mars 2018

Le 27 mars 2018 – Ottawa – Défense nationale / Forces armées canadiennes

Introduction

Avec l’approbation de Sa Majesté la reine Victoria le 7 juin 1872, l’ordre général 16 de la milice a autorisé la mise sur pied d’un bataillon de Foot Guards à Ottawa, qui aurait la même préséance et le même statut dans la milice active que celui des Foot Guards de Sa Majesté dans l’Armée impériale.

Le Governor General’s Foot Guards (GGFG) constitue le plus ancien régiment d’infanterie de la Réserve du Canada. Le Régiment, qui est connu pour son rôle de soldats à la maison du gouverneur général, est avant tout une unité d’armes de combat de la Première réserve. Le GGFG, comme les autres unités d’infanterie de la Réserve, peut aussi être déployé à court préavis en cas d’urgence nationale, par exemple un feu de forêt, une tempête de verglas ou une inondation. 

Les membres de ces unités sont des réservistes, ou des « citoyens-soldats ». En plus de notre engagement militaire à temps partiel envers le Canada, nous sommes des membres de votre communauté. Dans nos rangs, vous trouverez des représentants de divers groupes de la société : des étudiants, des enseignants, des fonctionnaires, des policiers, des musiciens et d’autres personnes employées dans le secteur privé.

Histoire du Governor General’s Foot Guards

Les membres du Régiment ont participé à l’Expédition du Nil de 1884. L’année suivante, une compagnie de tireurs de précision est déployée pour réprimer la Rébellion du Nord-Ouest. Le Régiment sert également lors la guerre d’Afrique du Sud, la guerre des Boers, les deux guerres mondiales et la guerre d’Afghanistan. Les membres du Régiment ont participé à de nombreuses opérations de maintien de la paix des Nations Unies, notamment au Moyen-Orient, à Chypre, en Afrique, en Yougoslavie et en Pologne.

En remerciement de leur service actif, les membres du Régiment ont reçu plus de 500 décorations, dont trois Croix de Victoria. Vingt-deux des 35 inscriptions au drapeau du Régiment ornent aussi bien celui du Régiment que celui de la Reine.

La devise régimentaire des GGFG, Civitas et Princeps Cura Nostra, signifie « Supportons l’État et son chef ». Le Régiment est basé à Ottawa, au Canada, et son quartier général se trouve au Manège militaire de la place Cartier depuis 1879.

Fonctions rattachées aux cérémonies

Les Foot Guards, vêtus d’une tunique rouge et d’un bonnet en peau d’ours noir, sont bien connus pour leur présence cérémonielle. Durant l’été, le GGFG (avec le Canadian Grenadier Guards) s’acquitte de responsabilités publiques au sein de la Garde de cérémonie. La Garde de cérémonie est surtout connue pour la cérémonie de relève de la garde sur la Colline du Parlement, et pour ses sentinelles au Monument commémoratif de guerre et à Rideau Hall. De septembre à juin, vous verrez également nos gardes au service de Son Excellence la gouverneure générale du Canada lors des événements spéciaux à Rideau Hall.

Liens connexes

Personnes-ressources

Sous-lieutenant James Benning
Représentant des Affaires publiques de l’unité
Ministère de la Défense nationale
Governor General’s Foot Guards
Téléphone : 613-668-7546
Courriel : James.Benning@forces.gc.ca

Relations avec les médias

Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Date de modification :