Média

Matsimus, créateur de contenu YouTube et réserviste de l’Armée canadienne

Le groupe « Get out and Ruck », des Forces armées canadiennes (FAC)

Ottawa (Ontario) — Le groupe « Get out and Ruck » des Forces armées canadiennes (FAC) est né sur Facebook. Son objectif était de faire la promotion de la bonne condition physique dans le 33e Bataillon des services. Créé par le Caporal Dan Lebel, un technicien en approvisionnement de l’unité, avec le soutien de sa chaîne de commandement et de membres d’autres unités (le soldat Dave Jone, l’adjudant-maître Kris Carter et le major Rob Baker), le groupe a rapidement gagné en popularité et compte désormais 1 700 militaires de tout le pays. Le groupe est formé de militaires en service actif et d’anciens combattants de tous les milieux, du membre de la Force régulière de Gagetown au réserviste de Vancouver. Le groupe « Get out and Ruck » des FAC réunit des membres de la communauté militaire par l’intermédiaire de la pratique d’activités physiques.

Porte-clés en paracorde

Comment allez-vous vraiment? Maintenir une bonne santé mentale durant la pandémie de COVID-19

Ottawa, Ontario — Pour Wounded Warriors Canada (WWC), venir en aide à plus de 500 anciens combattants et premiers répondants souffrant d’un état de stress post-traumatique (ESPT) ou d’autres blessures de stress opérationnel représente un défi particulier, même dans les meilleures circonstances.

Lisa deWit célèbre la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones 2017

Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones : une occasion de « s’ouvrir et d’apprendre »

Ottawa, en Ontario — Les Forces armées canadiennes (FAC) souligne une fois de plus la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones (SSCA) et l’édition 2020 présente un jalon : le 25e anniversaire du Groupe consultatif des Autochtones de la Défense (GCAD).

Date de modification :