Op UNIFIER : du recyclage pour une bonne cause

Galerie d'images

Article / Le 10 février 2017

Par le Capt Stephen Neil, aumônier de la FOI-U

En plus de contribuer à l’entraînement de leurs homologues ukrainiens dans le cadre de l’opération UNIFIER, les membres de la Force opérationnelle interarmées – Ukraine (FOI-U) appuient un programme qui vient en aide aux soldats de ce pays en leur fournissant des prothèses.

Grâce au recyclage de bouteilles et de bouchons, les troupes canadiennes en Ukraine peuvent remettre l’argent obtenu pour le poids du plastique à l’organisme OBEC, qui a pour mission de fournir des membres artificiels aux amputés.

Caritas est un organisme de bienfaisance administré par l’Église catholique ukrainienne; dans le cadre de son mandat actuel, il tient notamment un dépôt de bouchons de bouteille.

Jusqu’à maintenant, 72 tonnes de plastique ont été recueillies, permettant à 10 soldats ukrainiens de recevoir des prothèses.

À l’automne dernier, plusieurs membres de la FOI-U ont eu l’occasion de rencontrer des représentants d’OBEC ainsi que Roman Didera, un ancien combattant ayant reçu un membre artificiel.

Les soldats canadiens savent que leurs confrères blessés peuvent facilement avoir accès à des prothèses au Canada. Les membres de la FOI-U se sont toutefois rendu compte que ce n’est pas le cas pour les anciens combattants ukrainiens. Ils ont donc décidé de prendre part à ce programme de recyclage pour leur venir en aide.

Les discussions qu’ils ont eues avec les Ukrainiens leur ont également fait réaliser toute l’étendue des services offerts aux membres des FAC et à leurs familles, par exemple l’accès aux programmes des centres de ressources pour les familles des militaires (CRFM), aux services d’aumônerie en théâtre et au pays, ainsi qu’à du soutien en santé mentale.

Ce qui a le plus marqué les soldats canadiens durant la rencontre était la reconnaissance de nombreux Ukrainiens envers le travail de la FOI-U.

En effet, nos militaires contribuent à améliorer la vie de la population ukrainienne ayant vécu des traumatismes en tant que nation à différentes reprises ces dernières années.

Lors de la rencontre à Caritas, les soldats canadiens ont pu exprimer leur appui à l’égard des soldats ukrainiens et des sacrifices qu’ils font.

Cet article a initialement été public en anglais dans le journal Shilo Stag.

Date de modification :