Vivre pleinement et non seulement survivre : La 3e Division du Canada explore un changement de culture et de mentalité vis-à-vis le mieux-être

Article / Le 8 mars 2018 / Numéro de projet : 18-03-08-w

Par Capitane Bonnie Wilken, Affaires publiques de la 3e Division du Canada

Les blessures qu’ils ont négligées s’aggravent et leur coûte ultimement des possibilités de déploiement, leur carrière et même leur santé à long terme.

C’est la réalité que vivent certains de nos militaires, et ce, malgré l’existence d’une multitude de programmes axés sur la santé, qui peuvent toutefois sembler lourds et déroutants.

Cette façon de penser est contestée par le groupe de travail sur le mieux-être de la 3e Division du Canada (3 Div CA), qui s’est réuni à Edmonton du 7 au 9 février 2018.

Les militaires et les membres du personnel civil se sont réunis afin d’examiner les outils dont nos militaires ont besoin pour devenir des guerriers d’élite qui ont non seulement la capacité de survivre, mais également de se démarquer dans les opérations. On a notamment tenté de voir comment il serait possible de se détacher du concept de l’Armée bien connu le « service avant soi » afin d’en arriver à comprendre qu’une personne qui s’occupe d’abord d’elle-même effectuera son service militaire d’une manière plus efficace. Un militaire qui est « bien » est un combattant stable et équilibré qui sera plus efficace dans tous les aspects de sa vie.

Le vaste ensemble de connaissance apportées par les professionnels de la santé, les universitaires, les leaders militaires, les Rangers canadiens et les représentants du milieu civil a permis de réfléchir et de tenir compte du spectre complet du mieux-être – physique, psychologique, émotionnel, social, familial, spirituel et intellectuel.

« Pour faire une analogie avec le hockey, il faut prendre soin des joueurs sur le banc en mettant des bagarreurs sur la glace », a déclaré le Brigadier-général Trevor Cadieu, commandant de la 3 Div CA. « Si nous demandons à nos troupes de livrer des combats au nom de notre pays pendant que leur famille font des sacrifices sur le front intérieur, nous mobiliserons toutes les ressources disponibles pour mieux prendre soin d’elles. »

L’équipe qui partage ce banc au hockey est constituée de membres de la Force régulière, de la Réserve, des Rangers canadiens et du milieu civil – c’est la 3 Div CA, une équipe. Les initiatives en matière de mieux-être du passé n’ont pas toujours tenu compte des défis que représentent l’accès aux ressources pour les militaires qui sont à l’extérieur d’une base. Le groupe de travail sur le mieux-être de la 3 Div CA souhaite relier tous les membres d’Une équipe pour combler les écarts et accroître la sensibilisation générale et l’efficacité des initiatives de mieux-être des Forces armées canadiennes.

Après avoir défini les concepts envisagés par le groupe de travail, les militaires et les leaders des unités de la 3 Div CA se réuniront à Edmonton pour une formation sur le mieux-être du 16 au 18 mars 2018. On se servira de cette tribune pour mettre à l’épreuve l’ébauche de la campagne sur le mieux-être de la Division, inspirer les leaders grâce à un vaste éventail d’experts, fournir des outils pratiques pour augmenter la condition physique et le mieux-être de nos militaires et présenter de nouveaux concepts, comme la croissance post-traumatique.

Date de modification :