PRAXIS - Dépêche du Collège de commandement et d’état-major de l’Armée canadienne

Les grandes idées sur l’importance de l’Armée

L’Armée canadienne (AC) effectue actuellement un examen du Système de gestion de l’état de préparation (SGEP) afin de remédier au désalignement des missions opérationnelles avec le SGEP existant. Le SGEP constitue le cadre pour assurer la synchronisation et l’établissement de l’ordre de priorité relativement au personnel, à l’équipement et aux plans d’instruction requis pour mettre sur pied un ensemble défini d’éléments de force selon les états de préparation définis de façon durable. Le plan de gestion de l’état de préparation (PGEP) permet d’attribuer des tâches précises aux éléments de force au niveau de préparation approprié conformément au SGEP. L’AC continue à mettre sur pied des forces pour plusieurs missions à l’étranger, même lorsqu’elle organise un entraînement collectif à grande échelle au pays, par exemple l’exercice MAPLE RESOLVE. Les pressions exercées sur un SGEP conçu pour être durable pendant trois ans et plus sont considérables et soulèvent des questions cruciales. L’AC doit-elle suivre un SGEP à plusieurs niveaux ou cyclique? Est-il possible de faire les deux? Combien de temps faudrait-il pour atteindre un niveau de préparation élevé? Le document au lien ci-joint, rédigé par un stagiaire du Programme de commandement et d’état-major interarmées du Collège des Forces canadiennes, explore des façons d’améliorer le PGEP.

https://www.cfc.forces.gc.ca/259/290/405/192/russell.pdf (en anglais seulement)

Pensée critique au Collège

Les stagiaires sont plongés dans le concept de résilience, terme utilisé dans l’AC depuis plus de quinze ans. Pourquoi attribue-t-on une telle importance à la résilience et pourquoi semble-t-elle avoir remplacé le « maintien du moral », qui est un principe de guerre? Plusieurs questions sont posées aux stagiaires, notamment les suivantes. La résilience est-elle un sous-processus inhérent de force mentale, ou est-ce quelque chose que les soldats ne peuvent démontrer qu’après une incapacité mentale? Que signifient « rebondir », « récupérer » et « récupérer rapidement » dans un contexte de l’AC? Les stagiaires sont invités à répondre à ces questions dans le contexte de leurs propres expériences dans l’Armée de terre. Voir le lien pour certaines des dernières idées sur la résilience.

http://www.resiliencecenter.com/library/current-thinking-on-resilience/ (en anglais seulement)

Ressources pour les stagiaires de la guerre

L’édition Hiver 2019 de Army History, publiée par le U.S. Army Center of Military History, est une source remarquable pour le soldat-éducateur. Le contenu comprend « La doctrine, sujets et techniques novateurs pour le XXIe siècle », les « Visites de personnel du XXIe siècle : un besoin de changement pédagogique? » et les « Visites de personnel virtuelles : leurs avantages et leur méthodologie ». Amener les praticiens à adopter les études universitaires n’est jamais facile, mais la visite de personnel est peut-être le meilleur moyen de fusionner les deux perspectives dans un objectif commun, qui devrait être d’améliorer le jugement, la flexibilité et le professionnalisme. Les visites du personnel doivent également être conçues de manière à pouvoir envisager efficacement la guerre du futur. Voir le lien au documentaire de CBC ci-dessous pour découvrir une vision de la guerre du futur et comment les visites du personnel pourraient aider à régler les problèmes soulevés.

https://history.army.mil/armyhistory/AH-Magazine/2019AH_winter/index.html (en anglais seulement)

PRAXIS est produit tous les mois par le personnel professionnel de l'éducation militaire de l'CCEMAC. Avoir des questions? Contactez-nous par courriel à: + CACSC PME @ CACSC @ Kingston (MDN interne seulement).

Note : Les liens incorporés peuvent devoir être copiés et collés dans votre navigateur local pour fonctionner.

Praxis (du grec ancien: πρᾶξις, translit praxis) est le processus par lequel une théorie, une leçon, ou une compétence est jouée, incarnée ou réalisée. "Praxis" peut également se référer à l'acte d'engager, d'appliquer, d'exercer, de réaliser ou de pratiquer des idées.

Date de modification :